parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Stress: alerte du médecin du travail

E-mail Imprimer PDF

C'est lors de la réunion trimestrielle du CHSCT le 27 juin 2008 que le médecin du travail s'est exprimé en ces termes:

"Je m'inquiète car suite aux dernières visites effectuées ces 6 derniers mois, je constate que beaucoup de personnes ne sont pas bien dans leur travail. Ils déclarent ne venir que pour leur salaire et affirme avoir perdu toute motivation. Je suis étonné par le nombre de personnes qui spontanément me font ce constat.

Il y a 2 types de populations:

- Ceux qui se sentent bloqués par l'organisation et qui ne peuvent apporter leur idées, qui se sentent inutiles. Il s'agit de techniciens et d'ingénieurs.

- Et ceux qui ont des fonctions d'encadrement pour lesquels la pression grandissante devient insupportable. Certains révèlent ne plus dormir...

Il me semble important de traiter ce problème"

 

 

Régularisation augmentation retour congé maternité

E-mail Imprimer PDF

9 mois après la demande faite par la CFDT à la direction de régulariser* les augmentations trop basses perçues par 2 salariées revenues de congé maternité, Parkeon a enfin fait le rattrapage... pour une seule des deux personnes!

Lire la suite...
 

Heures écrêtées: PARKEON hors la loi

E-mail Imprimer PDF

L'écrêtage des heures est illégal

Depuis la mise en place des 35h, Parkeon est hors la loi: il écrête le nombre d'heures faites par les salariés qui cumulent plus de 10h par mois au delà du temps normal de travail.

Lire la suite...
 

Local étuves: DANGER grave et imminent

E-mail Imprimer PDF

C'est la multiplication des facteurs de risques au local étuves sur le site de Besançon qui a conduit les élus CFDT au CHSCT à signaler officiellement à la direction un danger grave et imminent concernant ce lieu de travail.

Lire la suite...
 

Qui sont vos interlocuteurs?

E-mail Imprimer PDF

DP, CE, délégué syndical...? à qui vous adresser?

Lire la suite...
 

Négociation extension accord d'astreintes

E-mail Imprimer PDF

Après que notre directeur général venu à la rescousse de négociations qui s'éternisaient nous ait annoncé suite à nos questions:

"Nous allons arrêter là les négociations, on va trouver une autre solution", une nouvelle réunion a eu lieu... pour justement répondre à nos questions!

Lire la suite...
 

Négo déplacements: les propositions CFDT

E-mail Imprimer PDF
Après un arrêt des négociations en juillet dernier pour cause de "trop de sujets à traiter actuellement", les négociations reprennent en 2009.
Compte tenu de la situation, nous nous demandons bien comment sera l'attitude de la direction sur ce sujet.
 
Pendant ce temps, les salariés continuent à prendre sur leurs heures PERSONNELLES pour faire les déplacements professionnels SANS compensations !
L'équipe CFDT, après avoir réussi à obtenir l'ouverture des négociations, a fait des propositions concrètes à la direction.
Lire la suite...
 

Négociations sur l'égalité Homme-Femme

E-mail Imprimer PDF

La première réunion entre la direction et les organisations syndicales à servi à exposer le périmètre de négociation, et à présenter la situation actuelle concernant l'égalité professionnelle et les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes à Parkeon.

Les Organisations syndicales (OS) ont fait part de leurs demandes en documents et de leurs questions.

La deuxième réunion concernait la remise des documents demandés et les précisions présentées par la Direction. Les données fournies, bien qu'interessantes, étaient trop limitées pour faire une analyse réaliste. C'est pourquoi la CFDT à demandé en particulier d'ajouter aux documents l'ancienneté des salariés dans les tableaux chiffrés, par tranche de 5 ans par exemple, ainsi qu'une séparation par type de poste et coefficients.

Lire la suite...
 

Partage des richesses

E-mail Imprimer PDF

Chez PARKEON, pendant que certains essayent de jouer des règles fiscales pour minimiser leur impôt sur la fortune, d'autres distribuent les pubs dans les boites aux lettres de la banlieue de Besançon pour nourrir leur famille.

Alors que ceux qui ont fait des heures supp pour avoir satisfait aux besoins des actionnaires n'ont eu droit qu'à un "verre de l'amitié", ceux qui les ont fait cravacher vont toucher une grosse prime.

Voilà comment on voit chez PARKEON le partage des richesses.

Remarquez, le partage des richesses c'est un truc qui n'intéresse que ceux qui n'en ont pas...

 


Page 22 de 22