parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Intéressement - nouvelles négociations

E-mail Imprimer PDF

Les négociations sur l'accord d'intéressement ont débuté début mars avec la première réunion le 9 mars.

Notre accord actuel arrivant à échéance, nous négocions l'accord pour les 3 prochaines années (2017-2019)

Il y a deux points positifs:

- La direction (représentée par le DRH Jean-Pierre TODESCHINI) annonce vouloir ne plus plafonner l'intéressement.

- La direction annonce vouloir aboutir à un accord.

La CFDT accueil favorablement ces 2 engagements car nous estimons nécessaire de mieux associer TOUS les salariés au partage de la valeur.

En effet, lors de la première réunion du 9 mars la CFDT a pu exposer le contexte de la redistribution de la valeur chez Parkeon et faire nos premières propositions. Le bilan des 5 dernières années montre : 

  • Une politique salariale en deçà de l’évolution nationale (voir notre précédent article)
  • L’accord actuel est plafonné alors que les bénéfices des actionnaires ne le sont pas et qu'un mécanisme d'excess cashflow prévoit en fonction de la trésorerie de rembourser plus de dette LBO d'Astorg (et pas de plus redistribuer aux salariés)
  • La part de l’intéressement est plus faible que d’autres “périphériques” de rémunération individuelles (bonus et primes exceptionnelles)
  • La redistribution collective ne suit pas la performance de Parkeon.
Pour illustrer ceci, notons qu'en 2016, la part des primes exceptionnelles a représenté 9% de la masse salariale ! Et celle des bonus 6 % ! Alors que l'intéressement n'a représenté que 3,3% de la masse salariale.
Et la DETTE LBO d'ASTORG pèse sur Parkeon l'équivalent de 60% de la masse salariale
Chez Parkeon, la rémunération individuelle est privilégiée à outrance et notre trésorerie est siphonnée pour la dette LBO d'ASTORG.
 
Nous négocierons pour rééquilibrer le partage COLLECTIF comme d'ailleurs le préconise l'AFIC* dans sa charte D'ENGAGEMENT DES INVESTISSEURS POUR LA CROISSANCE:
"les investisseurs signataires de cette Charte s’engagent à promouvoir le partage de la création de valeur selon une répartition équilibrée."
 
*AFIC: Association Française des investisseurs pour la croissance (syndicat des LBO) 
ASTROG est membre de l'AFIC. 
Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Adhérez à la CFDT

Adhérez à la CFDT PARKEON

80 ans d'histroire de Parkeon

cfdt_image10_redimensionner.jpg
Les subprimes par Groland