parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

GPEC Parkeon - la négociation repart... à zéro !

E-mail Imprimer PDF
Après 1 an sans réunion, la négociation sur la gestion des emplois et des parcours professionnels (L2242-13) repart à zéro.
 
Nous constatons chez Parkeon que depuis fin 2013 (date de fin de validité de notre accord précédent) les négociations sur la GPEC reprennent à chaque changement de DRH. Et comme nous avons vu 3 DRH depuis 2013, voici la 3ème relance de cette négociation. Et à chaque fois on repart de zéro.
 
Le résultat est qu'aucun accord GPEC n'existe chez Parkeon depuis 3 ans... et aucune avancée pour les salariés.
 
Et les conséquences sont lourdes puisque les salariés de Parkeon constatent et subissent depuis 2011 une externalisation croissante de métiers, la disparition de compétences et des effectifs France en constante diminution
 
Les élus du comité d’entreprise avaient souligné à l’unanimité dans leur avis du 5 avril 2016 concernant la cession de Parkeon à ASTROG “une politique sociale quasi inexistante” et "une stratégie de gestion des ressources humaines catastrophique au niveau social":
  • externalisation des développements au R&D
  • aucune GPEC
  • développement des ruptures conventionnelles
  • baisse des effectifs
  • dénigrement des salariés

Il est urgent aujourd’hui de corriger ces dérives. 

La CFDT espère qu’enfin une réelle Gestion des emplois et des parcours professionnels soit mise en place pour Parkeon et ses salariés sur la base d’une stratégie connue et partagée par tous. 
 
En lien ICI notre déclaration lors de l'ouverture des négociations 

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."