parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Rencontre de l'actionnaire ICG

E-mail Imprimer PDF

Hadj Djemay, gestionnaire pour ICG du compte PARKEONLa 2ème rencontre des représentants du personnel Parkeon avec le représentant d’ICG (Hadj Djemai) a eu lieu ce mercredi 21 mai. Mais pour la CFDT c'était la première rencontre car l'année passée, tout le monde avait oublié de nous prévenir...

Nous avons donc saisi cette opportunité pour passer les messages suivants:

Inégalité du partage de la valeur chez Parkeon

Nous avons alerté l’actionnaire de la dégradation de l’engagement des salariés révélé par les résultats de l’enquête Qualintra et en particulier le mécontentement concernant le déséquilibre de la répartition des résultats de Parkeon depuis l'arrivée de l'équipe actuelle de direction qui privilégie les primes individuelles au détriment des augmentations.

Pourquoi certains touchent la totalité de leurs bonus, ce qui signifie que les résultats sont bons et atteints, mais pour les autres la direction annonce qu'il faut rester prudent, et mène une politique salariale de rigueur ? Pourquoi prévoir des dispositifs de plafonnement entre intéressement et participation?

  •  H. Djemai dit « l’environnement économique est compliqué, on ne va pas mettre en danger la société en augmentant trop les salaires »

Les actionnaires et dirigeants ont-ils les mêmes intérêts que les salariés?

Partant du constat qu'en 2007 la direction (aussi actionnaire) avait surestimé les perspectives de croissances pour revendre Parkeon au plus cher afin de garantir le pactole pour l'actionnaire (et elle-même), ce qui nous a mis dans une situation critique avec une dette LBO intenable, nous avons demandé comment cela pourrait en être autrement pour la prochaine revente puisque :
- L’objectif d’ICG est de revendre Parkeon au plus cher pour récupérer ses billes voir faire une plus-value
- Nos dirigeants actionnaires sont très intéressés à la redistribution du fruit de la revente de Parkeon (17,6M€ à se partager si revente de Parkeon à 180M€)
  •  « On veut que Parkeon soit solide sur son marché » a répondu Monsieur DJEMAI… donc pas tout à fait ce qui était demandé.

Salariés actionnaires de 2007 (mobipark invest)

  • H. Djemai veut qu’une solution soit trouvée entre la direction et les salariés qui ont perdu leur investissement.

Il répète donc ce qu’il l’avait déjà affirmé lors du comité d’entreprise de février 2013 en audioconf.

Il reste donc maintenant à concrétiser ce voeu, sachant qu’une minorité de salariés Parkeon (qui ?, combien ?) a pu redevenir actionnaire suite à la restructuration de 2013…

Conclusion :

Dans l’heure qui nous avait été accordée, nous n’avons pas pu aborder le sujet de la revente (quand, sous quelle forme, à qui).
Nous ne nous attendions bien-sûr pas à un miracle. Notre objectif était de communiquer ce que vous nous exprimez. Nous avons ressenti que les sujets du partage de la valeur et du LBO sont des sujets que l’actionnaire ICG essaie d’éviter…

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Adhérez à la CFDT

Adhérez à la CFDT PARKEON

80 ans d'histroire de Parkeon

02.jpg
Le LBO en vidéo