parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

LBO Parkeon: qui va gagner 10 MILLIONS ?

E-mail Imprimer PDF

 

 

La « crise »? pas pour tous…


« Ne vous occupez pas de la dette » nous disait Gonzague de Blignières, PDG de Barclays private Equity France lors de notre rencontre en novembre 2008 lorsque nous l’alertions sur la pression financière qu’exerçait alors ce montage LBO dans lequel est plongé Parkeon depuis 2003.

Nous comprenons mieux aujourd’hui pourquoi !


Il ne fallait pas qu’on mette notre nez dans le montage financier, celui qu’il gère et utilise pour nous saigner, pour pomper le maximum d’argent à notre entreprise.

Et pour cause, la pression de la dette fixée en 2007 étant tellement énorme qu’une renégociation était nécessaire.

En grands et bons actionnaires qu’ils sont, Gonzague et ses acolytes d’ICG ont donc « refinancé » PARKEON en remettant au capital 10 millions d’euros.

« Quels bons actionnaires » nous laissait entendre Serge David lors du comité d’entreprise où ils nous expliquait le nouveau montage financier.

Sauf que Monsieur David, président du CE de l’époque, avait « omis » de nous dire que Barclays et ICG nous prêtent ces 10M€… à 20% d’intérêts capitalisés!
Dans 4 ans ils auront, grâce à cette nouvelle dette, gagné 10M€ supplémentaires.


Pour aider à passer la crise, Barclays nous colle donc une dette supplémentaire à 20% d'intérêts. De toute façon, qui peut l'en empêcher puisqu'il décide de tout au sein de la société mère MOBIPARK?

 

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Adhérez à la CFDT

Adhérez à la CFDT PARKEON

80 ans d'histroire de Parkeon

01.jpg
Le LBO en vidéo