parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

CR réunion Barclays Private Equity du 25/11/08

E-mail Imprimer PDF

Voici le compte rendu de la réunion entre les organisations syndicales de PARKEON et BARCLAYS Private Equity (actionnaires majoritaires de PARKEON (25/11/2008)

"Ayez confiance"

Gonzague de BlignièresPrésents :
- 2 représentants de chaque OS (CFDT, CFE/CGC, CFTC)
- 2 représentants de Barclays PE (Gonzague de Blignières, Laurent Chauvois)
- 3 représentants de PARKEON (RRH- Cherif Khichane, Directeur industriel - Serge David, Président directeur général - Yves Chambeau)

A noter que la direction est venue en force, sans être réellement invitée, avec un invité surprise, qui ne s'était pas invité initialiement: Yves Chambeau notre président.

Nous ne nous attarderons pas sur les étapes préliminaires à cette rencontre durant lesquelles la direction a voulu jouer les entremetteuse en allant même jusqu'à tenter de sélectionner les représentants du personnel qui rencontreraient les actionnaires. Mais leur manœuvre n'a pas marché, nous sommes assez grands pour savoir qui va rencontrer l'actionnaire.

Gonzague de Blignières s'est voulu rassurant, et très sympathique avec un langage très amical voire parfois vulgaire (voulait-il se mettre à notre niveau ?)

Il a commencé la réunion en essayant de réhabiliter les fonds d'investissements et donner une bonne image de Barclay Private Equity (fond de qualité, responsable).

Voici la teneur des déclarations :

  • Il est conscient de la situation, toutes les autres entreprises qu'ils ont dans leur portefeuille sont dans le même cas
  • confiant en Parkeon et son marché solide (collectivité, grands comptes)
  • a affirmé sa confiance dans la politique de Yves Chambeau et notamment son plan concernant OFF-street
  • Concernant la motivation des salariés, ce n'est pas de son ressort mais de l'équipe dirigeante.
  • le but de Barclays est la croissance et la transmission d'entreprises, pas leur asphixie. Sinon impossible à revendre
  • c'est un avantage pour Parkeon d'être sous un fond d'investissement de qualité (jamais aucun manager d'entreprise ne s'est plaint de Barclay Private Equity)
  • ça pourrait être pire si nous étions en bourse
  • Conscient qu'il ne fera pas le multiple attendu (annoncé x2 sur 4 à 7 ans)
  • Concernant le business plan de Barclay Private Equity, nous ne pouvons pas le voir, il contient simplement le BP du PDG avec des pondérations sur ses prévisions
  • Barclay Private Equity est prêt à assumer la situation selon les stades suivants en fonction de la situation :
    • Rassurer les banquiers,
    • Renégocier la dette
    • Réinvestir et rééchelonner la dette
  • Mais pour le moment, Parkeon est solide et passera la tempête en 2009. Donc la dette reste la même et évidemment les salariés doivent faire des efforts.
  • Barclay Private Equity attend donc le nouveau business plan du PDG pour mi 2009 qui prendra en compte la nouvelle donne. Et ensuite on verra.
  • Il ne faut pas que nous nous occupons de la dette, il ne faut pas que nous nous s'en soucions : c'est leur problème. La pression est forte mais pas d'inquiétude.
  • Concernant la pression sur les salariés, il préfère parler " d'effort "

Notre PDG a exprimé son angoisse concernant l'entreprise à s'adapter. " Nos propres concurrents c'est nous-même ". Malgré les hypothèses initiales qui ne sont plus valables, il y aurait des opportunités de rebondir en revoyant notre stratégie.

Quant aux accords de crédit que le PDG refusaient de fournir à SYNDEX, nous les avons demandés aux actionnaires. En cœur, le RRH et le directeur industriel n'ont pas laissé Gonzague répondre en affirmant: " ils sont disponibles pour consultation dans nos locaux, pas de problème".
Cette réunion aura au moins servi à ça !

Notre bilan :

  • Beaucoup de blabla et un discours rassurant de l'actionnaire pour conclure que la dette reste la même et que Parkeon (avec les employés) doit faire des efforts.
  • Nous attendons le prochain business plan du PDG pour savoir où nous allons.
  • Nous avons réussi à obtenir les accords de crédit.
Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Retrouvez-nous sur Facebook
Facebook CFDT Parkeon

 

Adhérez à la CFDT

Adhérez à la CFDT PARKEON

80 ans d'histroire de Parkeon

cfdt_image10_redimensionner.jpg