parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
CHSCT


Charge de travail des forfaits jours Parkeon

E-mail Imprimer PDF
La question du forfait jours chez Parkeon, de son application et de la charge de travail des salariés qui ont cette organisation du travail s'est posée depuis l'arrêt de la cour de cassation en juin 2011 sur ce sujet.

Parkeon met une écoute psychologiqueBien avant cette date, la CFDT avait mis ce sujet à l'ordre du jour des CE de janvier, mars et avril 2011 comme le prévoit le code du travail (article L2323-29: « Le comité d'entreprise est consulté chaque année sur le recours aux conventions de forfait ainsi que sur les modalités de suivi de la charge de travail des salariés concernés. »

La direction Parkeon n'a jamais voulu en débattre...

Lire la suite...
 

Prévention des TMS chez parkeon

E-mail Imprimer PDF

pas de prévention des TMS chez ParkeonOù en est la Prévention des Troubles Musculo Squelettiques chez parkeon?

En 2010, alerté par des salariés de l'atelier de production, le CHSCT de parkeon avait mené une analyse de la situation.

Constatant que le problème était plus large que le seul poste des salariés qui l'avaient contacté, le CHSCT a demandé qu'une étude plus approfondie des postes de travail soit réalisée.

En effet il s'agit de l'ensemble du service réparation qui doit manipuler plusieurs dizaines de milliers de pièces et colis tous les ans.

Lire la suite...
 

CHSCT Parkeon: trop de défauts de consultations

E-mail Imprimer PDF

L'inspection du travail chez ParkeonIl y a quelques années, il était fort rare de voir l'inspection du travail dans nos locaux.

Depuis 2010, nous notons que l'inspection du travail intervient de plus en plus dans notre entreprise.

Pendant des années tous les CHSCT se déroulaient sans que jamais l'inspection n'y participe.

Mais mardi dernier, le 6/9, l'inspection du travail de Besançon a participé à la réunion du CHSCT.

Lire la suite...
 

STRESS et risques psychosociaux: où en est-on chez PARKEON?

E-mail Imprimer PDF

L’organisme FACT (Franche Comté Amélioration des Conditions de Travail) est venu réaliser en mai un diagnostic sur les risques psychosociaux sur le site de Besançon.

Ce diagnostic a été établi sur la base d’entretiens en groupes avec les salariés. 93 personnes ont participé à ces entretiens (20% de l’effectif). Toutes les catégories de salariés étaient représentées.

Cette intervention, demandée il y a un an par la CFDT, avait pour objectif d’identifier si des situations à risque existent dans notre entreprise pour juger de la nécessité d’agir.

Nous félicitons la direction d’avoir accepté notre proposition et avoir organisé ce diagnostic. Cette volonté souligne un réel engagement à faire de la prévention sur ce sujet sensible.

Ce diagnostic révèle une situation assez sérieuse qui rend nécessaire la mise en place d’actions correctives et préventives afin d’éviter des conséquences dommageables pour les salariés et donc pour l’entreprise.

Voici ce qui ressort de ce diagnostic, ce qui a été entendu des salariés, ce qu’ils vivent dans leur travail et ce qui constitue des disfonctionnements générateurs de risques:

Lire la suite...
 

Diagnostic RPS chez Parkeon

E-mail Imprimer PDF

PARKEON engage le diagnostic stressAprès plus de 18 mois (juillet 2008) que la CFDT avait abordé le sujet du stress et plus largement des risques psychosociaux avec notre direction, la première action concrète va débuter chez Parkeon: la réalisation par FACT d'un diagnostic sur les risques psychosociaux.

Cette seconde étape (la première avait été, encore à la demande de la CFDT, de faire intervenir FACT en mars 2009 pour expliquer à la direction et au management ce qu'est le STRESS...) va consister à identifier si des causes potentielles de risques psychosiciaux existent chez PARKEON (uniquement sur le site de Besançon pour le moment).

Il s'agit donc d'une étape d'état des lieux relativement macroscopique qui nous permettra ensuite de décider quelles actions il sera nécessaire de mettre en œuvre.

Avec ces actions, PARKEON met correctement en œuvre l'accord interprofessionnel du 2/07/2008 sur le stress au travail. Nous félicitons notre direction d'avoir accéder (un peu lentement) à nos demandes en espérant qu'elle montre à partir de maintenant une attitude plus réactive qu'elle n'a eu jusqu'à présent sur le sujet.

Nous espérons aussi que certains responsables, voire responsables des ressources humaine, cessent de parler de "bon stress" et de "mise sous pression" des salariés (un de nos RRH affirme régulièrement que pour certains salariés il est nécessaire d'être sous pression pour faire du bon travail!)

Lire la suite...
 


Page 1 de 2