parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Opposition au nouvel accord intéressement Parkeon

E-mail Imprimer PDF

L'objectif de la direction Parkeon c'est toujours moins pour les salariés.

En 2 ans, entre intéressement et participation les salariés Parkeon ont perdu en moyenne plus de 2000€/an !

L’accord d’intéressement arrivant à échéance, la DRH, Brigitte Boursier, a lancé un simulacre de négociations.

Comme toujours, elle tarde à discuter avec les organisations syndicales, joue avec les délais et surtout ne négocie rien, elle impose.

Et pour l’intéressement son projet final est catastrophique:

  • Pour gagner autant, il faut faire 2 fois plus de bénéfices,
  • Répartition 100% proportionnelle au salaire (contre 70% égalitaire, 30% proportionnel avant)
  • Plafonnement du cumul intéressement + participation.

Ce qu’elle veut imposer est inacceptable. Après avoir réduit la participation à 0, elle s’attaque à l’intéressement.

En 2 ans, entre intéressement et participation nous avons perdu en moyenne plus de 2000€/an !


Malgré cela, une organisation syndicale l’a tout de même signé (représentativité >30%).

La CFDT, avec une autre OS, a décidé de faire opposition (ensemble nous représentons plus de 50% des salariés).

Ainsi à ce jour l’accord est considéré comme non écrit.

L’intéressement est juste un « outil » incitatif de redistribution avec abaissement des charges sociales s’il est signé avant le 30 juin de l'année, et rien interdit de le signer après cette date.

Pour 2013, la direction peut redistribuer la valeur sous forme de complément d’intéressement 2012 et engager de nouvelles négociations.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Retrouvez-nous sur Facebook
Facebook CFDT Parkeon

 

Adhérez à la CFDT

Adhérez à la CFDT PARKEON

80 ans d'histroire de Parkeon

02.jpg