parkeon besançon

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Quand leTransport devient agile

E-mail Imprimer PDF

Il faut reconnaitre au nouveau responsable de l'activité TRANSPORT (Jean-Marie Personeni),  qu'il n'hésite pas à secouer les mauvaises vieilles habitudes du R&D.

Déjà en commençant par réunir l'ensemble des employés pour qu'ils expriment leurs difficultés et leurs propositions d'amélioration, avec le concours des consultants d'Octo pour amorcer la dynamique.

Ensuite en réorganisant les équipes de développement selon des fonctionnalités transverses plutôt que selon les technologies et les équipements.

Enfin en faisant appliquer les méthodes dites agiles dans le cadre du développement logiciel.

Rassembler les équipes d'un même projet dans une même salle tend à montrer que le management est maintenant prêt à écouter les informations qui viennent du bas.

Reformer les équipes en mélangeant les domaines technologiques a pour but d'empêcher les clivages et les querelles de clocher si fréquents par le passé, ainsi que de faciliter l'acquisition par les équipes d'une véritable vision système.

Les méthodes agiles permettent aux équipes d'être réellement et officiellement impliquées dans les prises de décision pour les priorités, les évaluations de charge de travail, ainsi que l'évaluation de la progression tant du projet que de l'efficacité du développement.

Bien sûr, tout n'est pas parfait. Le grand "bouleversement" a eu lieu alors qu'un bon nombre des employés était absent (formations, congés, ...) et rien n'était prévu pour informer les "retardataires" à leur retour. A cause de ces absences, certaines charges de travail ont été surévaluées et plusieurs personnes ne se sont donc pas senties impliquées et/ou concernées dans le changement.

Enfin, même si plusieurs équipes séparées ont été constituées, leur périmètre n'est pas totalement disjoint et une équipe peut être dépendante de la progression d'une autre.

Fort heureusement, les méthodes agiles permettent de se remettre en cause en évaluant les points forts et les difficultés à chaque étape.

Espérons donc que tout va progresser dans le bon sens.

Ceci montre que la direction de Parkeon a pris conscience qu'il ne suffit pas d'avoir un bureau d'étude, encore faut-il le gérer et l'organiser en adoptant des méthodes de travail efficaces.

Espérons que cette prise de conscience se généralise dans toute l'entreprise.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Retrouvez-nous sur Facebook
Facebook CFDT Parkeon

 

Adhérez à la CFDT

Adhérez à la CFDT PARKEON

80 ans d'histroire de Parkeon

cfdt_image10_redimensionner.jpg